Quand j’ai découvert Clickbank sur un blog américain il y a quelques années, le site était présenté comme LA plateforme sur laquelle il y avait toutes les formations. Je me suis inscrit, et en effet il y avait beaucoup de formations… en anglais. Parce qu’en français, il n’y avait quasiment rien. Les seules formations qu’on pouvait trouver était souvent de qualité médiocre (ou carrément hors ligne comme on le verra ensuite).
La création d’une entreprise en ligne implique une approche holistique. Elle est basée sur ce que vous êtes, ce que vous voulez dans la vie et comment transformer votre talent en produits et services adaptés à un groupe spécifique ayant un besoin réel. Cela implique d’avoir la façon de penser d’un entrepreneur, même si vous travaillez actuellement pour quelqu’un d’autre. Cela nécessite également la mise en place d’une plate-forme solide en ligne et d’un savoir-faire, afin d’être en mesure de commercialiser votre service ou produit.
Autre site que je recommande vivement : Kokoroe ! Meilleure référence en matière de cours particuliers ! Vous pourrez partager toutes vos passions et vos talents ! Inscription en quelques secondes, création de cours… ça y est ! C’est déjà terminé et votre annonce est en ligne ! Des cours classiques de soutien scolaire comme les mathématiques, l’informatique ou l’anglais aux cours plus atypiques comme la danse, la musique ou encore la cuisine, la passion n’a aucune limite avec Kokoroe ! Personnellement, je donne des cours d’économie très régulièrement avec ce site !
Le principe est simple: on vous demandera d’appeler des numéros surtaxés (mais autorisés par votre forfait) et en échange, votre compte sur le site sera crédité de quelques dizaines de centimes d’euros, que vous pourrez ensuite échanger contre des cheques-cadeaux ou de l’argent sonnant et trébuchant. Un bon moyen de gagner de l’argent extra, surtout si vous êtes jeune.
Si vous commencez une activité en rapport avec le développement musculaire par exemple, vous ne vous ferez pas beaucoup au début, pendant les six premiers mois vous pourrez même perdre de l’argent. Mais d’un seul coups vos revenus grandiront très fortement. Vous prendrez jusqu’à 150€ en un mois, puis 500 le mois suivant, puis 1500 puis 3000… Les gens pensent que le démarrage d’une entreprise sur Internet est rapide, mais ce n’est qu’à moitié vrai. Le programme réel est de batailler pour au final arriver à quelque chose, comme pour une vraie entreprise.

Sur Clickbank, on n’est pas au niveau d’1tpe, vous pouvez encore espérer faire des ventes sans avoir de demande de remboursement à chaque fois. Mais le taux de demande de remboursement a augmenté ces derniers mois, et la plateforme a tendance à accepter sans broncher, sans demander la raison de la demande de remboursement. Il n’y a même pas de formulaire à remplir, juste un petit mail, et hop : le compte du client a été recrédité.
Le principe est simple: on vous demandera d’appeler des numéros surtaxés (mais autorisés par votre forfait) et en échange, votre compte sur le site sera crédité de quelques dizaines de centimes d’euros, que vous pourrez ensuite échanger contre des cheques-cadeaux ou de l’argent sonnant et trébuchant. Un bon moyen de gagner de l’argent extra, surtout si vous êtes jeune.
2:00 There’s just a lot of hocus-pocus on ClickBank and most of these affiliate networks. There are legitimate ones like, if you go to conferences like Affiliate World you’ll find like legitimate offers. But nonetheless, if you want to promote these offers whether they’re good or they’re bad, there’s one tactic that you need to do. It’s called a trip wire.
Ambam - Bafang - Bafia - Bafou - Bafoussam - Baham - Bamena - Bamenda - Bamendjou - Bandjoun - Bangangté - Bangem - Bansoa - Banyo - Batié - Batouri - Bertoua - Bonabéri - Buéa - Douala - Dschang - Ebolowa - Édéa - Éséka - Foumban - Fundong - Garoua - Kousséri - Kribi - Kumba - Kumbo - Limbé - Loum - Mamfé - Manjo - Maroua - Mbanga - Mbouda - Meiganga - Melong - Menji - Mfou - Mokolo - Mundemba - Ngaoundéré - Nkongsamba - Obala - Penja - Poli - Sangmélima - Santchou - Tcholliré - Tibati - Tignère - Yabassi - Yaoundé.
Si vous êtes friand d’internet et que vous voulez gagner de l’argent en ayant un ou plusieurs sites internet, alors les sites de niches sont à conseiller. Il s’agit de trouver une niche, c’est-à-dire un thème, qui est particulièrement lucratif. Vous ferrez donc un site sur ce sujet et vous y mettrez de la publicité afin de gagner de l’argent sur internet.

My situation is I’m a Professor and Program Director for a Community College teaching massage therapy, a very in-demand field yet my college does little marketing. It’s my job to recruit students. I have a Facebook page and Twitter, and about 100+ followers on each. Can you see this type of system with funnels etc. working to help recruit potential students? If so, how? I feel like building content and creating opt ins should help, as we too are offering a “product”. Thanks for your time!
Citizenside est pas mal aussi, il peut nous permettre de gagner énormement d’argent si on a de la chance pour choper des bons scoop (infos, photos, vidéos…) où que l’on est bon dans le domaine. De plus il nous facilite la tâche car Citizenside nous envoi un mail lorsqu’il y’a un évènement intéressant dans notre ville, il nous mâche le travail en quelque sorte.
Même en matière de photographie il faut respecter la législation à la lettre ! Une fois vos photos chargées sur la plateforme, les équipes de ces sites les vérifient une à une. Elles doivent être de bonne qualité, nettes, avec de belles couleurs et surtout légales. En effet, vous devez avoir les autorisations de droit à l’image des personnes qui sont présentes sur les photos s’il y en a. Idem pour les photos de bâtiments. Si le designer de ce bâtiment est toujours vivant il faudra lui demander l’autorisation afin de vendre la photo. Si en revanche le bâtiment est tombé dans le domaine public alors vous avez le droit de vendre les clichés sans autorisation.
Parmi les plus connus vous avez le site 5euros.com qui comme son nom l’indique permet d’acheter et de vendre un service pour 5 euros. Ce site est super pour se faire un petit complément de revenu. Attention tout de même à bien juger votre temps. Certains services sont long à réaliser alors proposez-les en fonction de votre rythme de vie et de vos envies.
Il existe aussi des plateformes qui demandent à leurs travailleurs plus de compétences, comme savoir analyser une situation, écrire, parler une autre langue ou coder. Et toutes les entreprises contactées par Rue89 sont formelles : elles reçoivent plus de candidatures pour travailler chez elles qu’elles n’ont de missions à donner. FouleFactory a d’ailleurs fermé son site aux nouveaux entrants depuis des mois. Bref, sur Internet aussi, la concurrence entre travailleurs semble faire rage.
Oui oui, vous avez bien lu. Vous pourrez être payé en faisant du sport. C’est un nouveau concept que propose Gympact (site en anglais) : vous définissez une série d’objectifs, et vous récoltez de l’argent à chaque fois que vous complétez l’un des objectifs, grâce à la géolocalisation (vous faites un check in dans une salle de gym ou enregistrez un parcours sur RunKeeper).
Savez-vous que chaque achat que vous faites sur la toile peut vous permettre d'avoir de l'argent ? En fait, une partie de vos achats est remboursée grâce à un partenariat établi entre le e-commerçant chez qui vous achetez et le site internet de cashback (l'intermédiaire par lequel vous vous rendez sur la boutique en ligne). Pour simplifier la procédure, la plupart des sites de cashback proposent l'installation d'une "barre de shopping" sous forme d'extension pour les navigateurs. La somme récupérée sur chaque achat est très variable : entre 3 % et 50 % du montant de la commande selon la boutique concernée et le type de produits achetés.
La démarche est simple. Une personne met un projet en ligne sur Younited (anciennement appelé Prêt d’Union), dit combien elle nécessite et des investisseurs (c’est vous) lui prêtent de l’argent à un taux très intéressant pour vous (le taux est bien meilleur qu’un Livret A) et pour lui (le taux est bien plus bas que les prêts généralement concédés par les banques).
×